équipe

les compagnons de route

Denis Mignien

Comédien, chanteur

Adolescent, Denis Mignien chante comme choriste et soliste au sein de la Maîtrise Boréale, avec qui il se produit en France comme à l’étranger (Festival d’Ambronay, St Bertrand de Comminges, Scala de Milan, San Carlo de Naples…). En parallèle à des études de Lettres Modernes et de Management Culturel, il étudie le chant (ténor), la musique ancienne et l’art lyrique aux conservatoires de Lille et de Roubaix, avant de se perfectionner auprès de NobukoTakahashi, B. Toulon, Léonard Pezzino, et de maîtres internationaux tels que Udo Reinemann, Yves Sotin, Yva Barthelemy, Z Vandersteene ou Françoise Pollet...

Chanteur et comédien, il prend part à de nombreux spectacles musicaux: il crée en 2007 le spectacle « OFF n’ Bach, récital fantastique » avec la compagnie Lyricatempo, et collabore avec William Mesguisch pour « Sur un air de Shakespeare » (Atelier Lyrique de Tourcoing).

En tant que chanteur soliste, il se produit en oratorio (Orff, Rossini, Mozart, Bach, Britten Monteverdi, Honegger…) sous la baguette de J.-C. Malgoire. Il est sollicité par le Chœur Régional Nord-Pas-de-Calais comme chanteur soliste et par l’ensemble Alia Mens. Il est également sollicité comme comédien-récitant pour ses programmes « Autour de Carmen », « 1936 des voix s’élèvent » ou encore « Voyages ».

A l’opéra il chante, entre autres, Ravel (L’enfant et les sortilèges), Offenbach (La belle Hélène, Mesdames de la Halle, les Brigands, Orphée aux Enfers), Milhaud (le Pauvre Matelot), Terrasse (Monsieur de la Palisse), Donizetti (Viva la Mamma), Purcell (Dido&Aeneas), Blow (Venus & Adonis), mais également le répertoire contemporain avec « St Kilda, l’Île des Hommes-Oiseaux » de Jean Paul-Dessy ou « Don Quichotte Berger » de Jean-Michel Bossini… en 2011 Il fait ses débuts dans la comédie musicale avec le rôle d’Edna dans Hairspray en Belgique.

En 2014, il met en scène son premier opéra comique « Orphée aux Enfers » de Jacques Offenbach. Il crée parallèlement « Quelle Aventure ? », forme musicale pour jeune public autour de Poulenc. Il prend part en 2014, à la mise en scène d’un Coriolan de Shakespeare avec Les Blouses Bleues.

Parallèlement à sa carrière de comédien-chanteur,metteur en scène, Denis Mignien mène des activités de production et de gestion culturelle. Il a ainsi développé de nombreux projets de création artistique, de décentralisation culturelle et d’évènementiels au sein de structures telles que la Cie Eolie Songe de Lille, le Musée-Atelier Départemental du Verre de Sars Poterie ou le Festival Musical d’Automne de la ville d’Hellemmes dont il assure pendant 7 ans la production et la co-programmation… Il fonde en 2013 la Reine de Cœur, structure de création, diffusion et formation artistique et culturelle.

En savoir +

Valerie Dablemont

Comédienne, Chanteuse, Danseuse

Sortie du Conservatoire National professionnel d’Art Dramatique de Lille en 1991, Valérie Dablemont a croisé différents metteurs en scène : au théâtre elle a travaillé sous le direction de Vincent Goethals ( L’Opéra de quat' sous, de Bertolt Brecht et Kurt Weill ; Catalina in fine de Fabrice Melquiot ; Le Ventre de la baleine de Stanislas Cotton), Agathe Alexis (L'ami des nègres de George Tabori, Huis-clos de Jean-Paul Sartre, La chasse aux Rats de Peter Turini), Ghislaine Drahy ( La Place royale de Corneille ), Daniel Mesguich (Ann Boleyn de Nicoidsky), Valérie Fievet (Le Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux, Mamie Ouate de Joël Jouanneau), Jean-Marie Branquart, Gilles Defacques et Alain Barsacq. Elle a également signée la mise en scène de "Une autre voix solitaire" de Svetlana Alexievitch. Au cinéma et à la télévision, elle a collaboré avec Franck Apprédéris, Philoméne Esposito, Alain Schwarstein et Christian Vincent. Elle s'initie au chant lyrique en 2008.

Elle joue actuellement dans "14-18 : Révolutions au féminin", mis en scène par Valérie Fievet, spectacle dans lequel Louise de Bettignies et Léonie Vanhoutte, héroïnes nordistes de la première guerre mondiale, revisitent les épisodes de leur épopée de résistance.

En savoir +

Roland Depauw

Comédien, Auteur, Metteur en scène, Professeur

Comédien de niveau National (Théâtre de la colline, Scènes Nationales…) et metteur en scène professionnel, Roland Depauw a joué depuis 1969 près d'une centaine de rôles au cinéma, à la télévision, au théâtre, et à la radio en Belgique, en France, en Italie et au Luxembourg.

Au théâtre, il a travaillé sous la direction de Dario Fo au théâtre National de Belgique et collaboré avec Pierre Laroche (dans L’Enchanteur pourrissant d’Apollinaire), Benno Besson (dans Le Cercle de Craie caucasien de Brecht), Julien Berto (dans Henri IV de Pirandello), Claude Confortès (dans L’Ephèmère est éternel de Mondrian), MoscheLeiser et Patrice Caurier(dans Le Dibouk deAnski et Hamlet de Shakespeare), Christophe Perton (dans Chair Empoisonnée de Kroetz et dans Le Belvédère de Hörvath), Chantal Morel (dans Le jour se lève de Valetti, Groom de Vautrin, Le Roi Lear de Shakespeare, Le sous-sol et Crime et Châtiment de Dostoïevski, Frankenstein de Shelley), Stuart Seide(dans Le Quatuor d’Alexandrie de Durell), Stéphane Verrue (dans Où est passé mon chandail Islandais de Dagerman), Laurent Vercelletto (dans s’obstinent, persévèrent, s’enferrent de Jean-Claude Hauvuy). De 2009 à 2014, il a joué notamment dans « Caligula », « Les Grandes Personnes », « Tartuffe », « Don Quichotte, Pauvre Fou », « Woyzeck », « Ce quelque chose qui est là ».

Au cinéma et à la télévision on le retrouve dans "Combat de fauves" de Benoît Lamy, "Toto le héros" et "Le huitième jour" de Jacquot Vandormael, "Elles" de Luis Galvao Telle, "Les Thibault", "Sans famille", "L'instit", "Le bouc émissaire", "Louise et les marchés", "Le président et la garde barrière", "Le rouge et le noir", "L'huile sur le feu", "Le trajet de la foudre" et "Abracadabra Le masque".

Il a écrit et réalisé « La Tête dans les chaussures », « Oh Mama OH », « Tooli…Tooli », « Le cimetière des Belges », avec le chanteur Claude Semal et « WOY » en collaboration avec Keyba Natar.

Enfin il a créé deux compagnies théâtrales "TRAM 33" à Bruxelles et "TAM TAM AMBASSIBE" à Lille, ainsi une structure de formations artistiques à Bruxelles sous le nom de "LAFACT".

En savoir +

Patricia Pekmezian

Comédienne, Actrice, Metteuse-en-scène

Patricia Pekmezian débute sa formation aux cours René Simon à Paris et aux Ateliers du Théâtre des quartiers d'Ivry auprès de Yurgos Stevasticoglù, metteur en scène au Théâtre National d'Athènes. Elle poursuit cette formation, avec Bob Lewis co-fondateur de I'Actor Studio de New York, et JP Denizon, assistant de Peter Brook. En 1987, elle est sélectionnée par Jerzy Grotowski et invitée à rejoindre son groupe de recherche théâtrale à Pontedera, en Italie. Poursuivant toujours conjointement un travail de comédienne, de metteur en scène et de pédagogue, elle est amenée à travailler avec Guy Alloucherie et Éric Lacascade (directeurs du Ballatum Théâtre) et est sollicitée pour la conception scénographique de concerts de musique baroque ou contemporaine pour Continuum (dir. D.Vasseur) au Conservatoire de Lille.

Elle a mis en scène différentes oeuvres dont « Stabat Mater Furiosa » de Jean Pierre Siméon, interprété par Anne Conti (Le Channel, Scène Nationale de Calais) et « Enfances d’ici et d’ailleurs » lecture/spectacle au Grand Bleu. Avec l'Interlude T/Oratorio (dirigé par Eva Vallejo et Bruno Soulier), elle prolonge un travail sur la relation texte/musique, notamment dans « Inventaire » de Philippe Minyana. Avec Stéphane Verrue, elle aborde des auteurs comme Beckett, Corneille, Shakespeare, Nestroy où Enquist. Elle a également joué « Lysistrata » d’Aristophane, sous la direction de Claire Dancoisne (Mc2 scène nationale de Grenoble). Elle a fait partie de « La ménagerie » mis en scène par Arnaud Anckaert, dans le cadre de « Labomatiques » de la Rose des vents, et créé « Macbeth où la comédie des sorcières » (d’après William Shakespeare). Elle a interprété Ismène dans « Sœur de » (Lot Wekmans) et repris le rôle de Lady Capulet dans « Romeo et Juliette » (William Shakespeare) dans la mise en scène de David Bobée.

Igor Bouin

Chanteur (baryton), Compositeur

Igor Bouin commence sa formation de chanteur à l'âge de 9 ans à Boulogne Sur Mer au sein du Chœur Charles Brown dirigé par Danièle Facon. Il intègre en 2002 le Conservatoire à Rayonnement Régional de Lille d’où il sort diplômé en chant, en trombone, en formation musicale et en écriture. Il obtient en 2008 une Licence en musicologie à l'Université Charles de Gaulle de Lille. La même année il entre en formation professionnelle au chœur d'adulte de la Maîtrise Notre Dame de Paris où il y travaille le chant avec Yves Sotin et la direction de chœur avec Lionel Sow.

Il participe au sein de cette formation à de nombreuses productions vocales et master-class (avec MagreetHonig, Udo Reinemann, Martin Isepp, Alain Buet,...). C'est au sein de cette formation qu'il crée avec deux jeunes maîtrisiens le Trio MusicaHumana, trio vocal spécialisé dans la musique de la Renaissance qui collabore depuis 2011 avec le contre-ténor Dominique Visse.

Il entre en 2011 au Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris en classe de chant et y poursuit actuellement ses études dans les classes d'Yves Sotin et de Stephan Genz (répertoire allemand).

Son éclectisme l'amène à se produire en tant que soliste dans des productions aussi diverse que les Brigands d'Offenbach au théâtre Sébastopol de Lille, Pourquoi j'ai mangé mon père au théâtre du Chatelet, la Passion selon saint Marc à la Cité de la musique (reconstitution d'après J.S Bach et direction Michel Laplénie) ou encore à participer à des productions en musique de chambre avec des ensembles tel que l'Ensemble Clément Janequin (direction Dominique Visse), l'ensemble Aedes (direction Mathieu Romano) ou l'ensemble Sequenza 93 (direction Catherine Simonpiétri)...

En 2012, Igor est l'un des lauréats du prix de chant de l'académie Maurice Ravel à Saint Jean de Luz. Passionné par l’écriture depuis le conservatoire de Lille, il est actuellement en classe d’écriture au CNSM.

En savoir +

Martial Pauliat

Chanteur (ténor)

Martial Pauliat commence ses études musicales à la Manécanterie des Petits Chanteurs Limousins et au conservatoire de Limoges où ses différents professeurs lui apportent le goût du chant et de la musique. A 16 ans, il quitte sa ville natale et intègre la maîtrise de Notre-Dame de Paris dirigée par Lionel Sow. Il participe dans le cadre de sa formation professionnelle à de prestigieuses master-classes (Margreet Hönig, Udo Reinemann, Alain Buet) et suit l’enseignemnent d’Yves Sotin, de Marguerite Modier et de Sylvain Dieudonné.

Passionné de musique ancienne, il a collaboré avec Dominique Vellard et Gerd Türk, tous deux professeurs à la Scola Cantorum de Bâle. Il crée en 2008 avec Igor Bouin et Yann Rolland le Trio Musica Humana destiné à l’interprétation des musiques de la Renaissance. Il obtient son prix de basse continue au CRR de Boulogne-Billancourt dans la classe de Frédéric Michel ainsi qu’en clavecin avec Bibiane Lapointe. En 2013 il crée Hybris, un ensemble spécialisé en Musique baroque ayant pour vocation d’ouvrir ce répertoire à un public plus large.

Enfin, il se produit avec de nombreux ensembles (l’ensemble Clément Janequin, l’ensemble Doulce mémoire, l’ensemble Aedes, l’ensemble Epsilon, les Traversées Baroques ou encore l’ensemble il Ballo). En 2012, il est le lauréat du prix de chant de l’académie Maurice Ravel de Saint Jean de Luz.

Yann Rolland

Chanteur (contreténor)

Yann Rolland s'initie au chant enfant au sein de la Maîtrise de Radio France, puis au CNR de Paris et enfin à la Maîtrise de Paris. Après des études de sociologie il reprend la pratique du chant tout d’abord en tant que baryton au conservatoire du XVIIIe arrondissement de Paris dans la classe de Michel Piquemal, puis il intégre en 2006 la formation professionnelle de la Maîtrise de Notre Dame de Paris, cette fois en tant que contre-ténor. Depuis, il participe à de nombreux concerts et enregistrements au sein de la Maîtrise de Notre Dame ainsi qu'à des master-classes, avec notamment H. Crook, N. Barker, R. Alessandrini, F. Leroux etc.

Il se produit depuis en ensemble de solistes et en choeur, notamment au sein du Concert Spirituel, des Musiciens du Louvre, des Arts Florissants, de la Grande Écurie, de l'ensemble Pygmalion, de l’ensemble Alia Mens, ou encore dans des ensembles de musique Renaissance tels que l'Ensemble Clément Janequin, La Main Harmonique, Epsilon, Vox Cantoris et le Trio Musica Humana.

Il participe à des productions d’opéra et oratorios tels que le Messie de Haendel, Le Carnaval de Venise, King Arthur, Fairy Queen, Indian Queen( H. Niquet), Platée (M. Minkowski), ainsi qu’autour du répertoire sacré de musique française (Gilles, Campra, Charpentier, Bouteiller, Brossard, Certon), allemande (Messe en si, enregistrée avec l’EOP, dirigé par J. Nelson, Passions de Bach), italienne (la Messe à quarante voix de Striggio, Hervé Niquet, les Vêpres de Monteverdi, Lionel Sow), mais aussi dans le répertoire contemporain, tel l'oratorio Kabbale de R. Clemencic avec l'ensemble Clément Janequin. Il poursuit son enseignement vocal au sein du département de musique ancienne du conservatoire de Paris, avec notamment Howard Crook, Jean Tubéry et Sébastien Marq.

Aude Berlin

Danseuse, Chorégraphe, Professeure

Diplômée d’état en Danse Contemporaine, Aude Berlin a enseigné la danse au sein de différentes structures : Elle fut notamment professeur au Centre Chorégraphique National du Nord Pas de Calais à Roubaix, sous la direction artistique de Carolyn Carlson , et Directrice du département Danse du Conservatoire de Boulogne sur mer. Elle a également animé des ateliers de pratique artistique au sein de l'Education Nationale, en centres de formation, à l'Ecole Régionale d'éducation adaptée de Lomme, ainsi qu'aux quartiers des femmes des Maisons d’Arrêt de Loos Lez Lille et Sequedin.

De 2001 à 2014 elle est Danseuse-Chorégraphe pour la Compagnie Maestria. Ses principales créations sont "Baguage 804" à l'Académie des Arts de Sulaimany au Kurdistan d’Irak, "You ? Yes, Sir " au Laban Center de Londres, "Musica da Camera" au Conservatoire royal de Bruxelles, et "Le nid" au Centre Culturel de Peruwelz en Belgique.

Enfin elle fut interprète dans de nombreuses œuvres, notamment "Visage de femmes" de Françoise et Dominique Dupuy, "La baleine rouge" avec la compagnie C. Viallon, "Question de feeling" avec la compagnie J.F Duroure, "Duo,Trio" avec la compagnie N. Pernette et "Porte des rues , porte des jardins" avec la compagnie C. Bastin.

Benoît Devilliers

Comédien, Formateur en communication

Educateur spécialisé de formation (Titulaire du Diplôme d’Etat), passionné par le théâtre forum (« éduc-acteur »), Benoît Devilliers a exercé dans le secteur de la protection de l’enfance au sein de l’association SPRN (Maison d’Enfants du Capreau à Wasquehal, Home de Beaurepaire à Boulogne-sur-mer, puis Service d’Actions Educatives en Milieu Ouvert à l’antenne de Saint-Omer). Il a ensuite rejoint le secteur du développement social territorial en devenant référent familles et coordinateur du pôle Animation Collective Familles au Centre Social Eclaté de Saint-Martin-Boulogne, où il a notamment coordonné et participé à « Scènes de la vie en familles », action de prévention utilisant le Théâtre forum.

Il a suivi des sessions de formation de Programmation Neuro-Linguistique (PNL), la formation préparant au Diplôme Supérieur en Travail Social, et celle du théâtre de l’opprimé de Paris ( " Joker – création et mise en scène du Théâtre Forum" et "Arc en ciel du désir"). Il anime aujourd'hui les ateliers de l'association « Bulles et bidules » créé en 2014 à l’initiative d’habitants du boulonnais. Cette association a pour objectif le renforcement du lien social grâce à la pratique d'activités de communication et d’activités artistiques, notamment du théâtre forum. Leurs spectacles abordent diverses problématiques tels que la santé, la citoyenneté, la parentalité et la prévention.

Elsa Cantor

Pianiste

Après une licence de piano, Elsa Cantor se spécialise dans l’accompagnement au piano au sein de la classe de Christophe Simonet (Pôle Supérieur Nord – Pas de Calais) et élargit sa formation auprès de Susan Manoff, Olivier Dauriat, Jean-Pierre Drouet, Colette Zerah, Mara Dobresco et Claire Chevallier.

Passionnée de musique de chambre, elle s’intéresse particulièrement à la musique vocale. Elle accompagne différents chœurs (Chœur Régional Nord-Pas de Calais – dir. E. Deltour, Quintessence – dir. J-F Droulez,…) et classes de chant. Elle est actuellement accompagnatrice à l’École de musique de Mons en Baroeul. Par ailleurs, Elle se produit fréquemment en duo piano-chant aux côtés notamment des chanteurs Philippe Cantor, Clémence Tilquin, Maud Kauffmann, Marianne Seleskovitch et Stéphanie Gouilly.

On peut la voir régulièrement sur scène avec l’Atelier Lyrique de Tourcoing (dir. J-C Malgoire) dans « La Petite Messe Solennelle » de Rossini, « Sur un Air de Shakespeare » et « Fantaisies animalières ». Elle participe à la création des spectacles « Un cabaret lyrique » (Duodifa) et « KAGEL ! » au sein du Collectif Métronome dont elle est l’une des fondatrices. Elle prend également part à la conception de « Quelle aventure ? » (Compagnie La Reine de Cœur) avec Denis Mignien.

Fabrice Gratien

Compositeur,Trompettiste, Pianiste

Fabrice Gratien est directeur de l’école de musique d’Outreau, et fut professeur de formation musicale au Conservatoire de Boulogne sur mer, pendant près de 15 ans. Il a également dirigé les chœurs du théâtre de Boulogne sur mer. Merveilleux accompagnateur, il est l'auteur de nombreuses créations et réalisations, dont de nombreux spectacles pour enfants. Il est l’arrangeur de « l’école qui chante », le créateur de « la route court à travers les plus beaux paysages du monde » monté dans le cadre du Festival de la Côte d’Opale. Il a co-écrit le spectacle « Laissons crier, faisons chanter » et accompagné le spectacle « Jordan et l’arbre magique », à Dunkerque.

2 médailles d'or de Trompette, 1 médaille d'or de solfège, 1 médaille d'or de cornet à piston: musicien talentueux, Fabrice est de toutes les musiques. Pianiste de Mano Solo et Nicolas Peyrac, on le retrouve églament auprès d’artistes de renom tels que Didier Lockwood, N Croisille, A Ducros, Antoine Hervé ou Michel Legrand.

Catherine Boissy

Auteure

Après un parcours d’une quinzaine d’année en éducation nationale puis en entreprise, Catherine Boissy se consacre pleinement au développement personnel. Diplômée en Sophrologie, formation pour adultes, coaching, elle anime des sessions de développement personnel en individuel et en collectif. Passionnée par le genre humain, elle écrit d’une belle plume de nombreux textes de chansons, notamment pour La Gosse.

Frédérique Sauvage

Danseuse, comédienne, chanteuse

Danseuse de formation, Frédérique se forme par la suite au Conservatoire national d’art dramatique de Région (1997). Elle travaille avec Charles Lee, Brigitte Mounier, Alain Duclos, Dominique Surmais, Angélique Catel, Françoise Delrue, Julien Ion, Jacques Descorde, Yves Brulois, Cyril Viallon… Chanteuse autodidacte, elle est vite appelée à chanter dans différents spectacles où le théâtre, la danse et la musique se mélangent : on a pu la voir dans « Le Cabaret Vian », « L’opéra de Quat’sous » ainsi que dans « les 5 sens n’ont pas d’âge » de Cyril Viallon. En post-synchronisation, elle a doublé Mirel et Aïla dans « Louis the soldier » et d’autres voix d’enfants et adolescentes pour le cinéma et la télévision.

Elle intervient dans les écoles primaires, collèges, lycées et centres sociaux pour adultes pour enseigner le théâtre et mettre en scène les élèves. Outre son travail artistique scénique, elle crée en 2008 une initiative bio végétarienne sans gluten et sans lactose afin que les personnes intolérantes puissent accéder à une cuisine créative.

le conseil d'administration

Caroline Moniez Présidente (architecte paysagiste)
Claire Maulandi Secrétaire (Contrôleuse de gestion au Ministère des Finances)
Jocelyne Biget Trésorière (retraîtée de l'Education Nationale et du pôle santé de la Mission Locale)
Frédéric Loubert .............. .........................................................

les couteaux suisses

Marie Laby Chargée de production
Juliette Magen Chargée de communication
Thomas Fieffé Dessinateur
Antoine Vanoplinus Graphiste

la technique

aLb Musicien, Design sonore
Lyne K Artiste, Créatrice de décors vidéo
Hervé Dumont Vidéaste
Patrick Laby Scénographe, Technicien
Ettore Marchica Scénographe
Colette Gru Costumière
Elisabeth Delesalle Maquilleuse, Perruqière
Gordo régisseur lumière
Antoine Delecroix Régisseur son